En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Démarche de développement durable et projets

FABRICATION DE NICHOIRS A MESANGES

Par Sylvain GUILLET, publié le vendredi 3 février 2017 10:37 - Mis à jour le mardi 21 mars 2017 11:57

Les jeudi 26 janvier et 2 février 2017, 7 élèves éco-volontaires « Chups » ont fabriqué cinq nichoirs de type « boîte au lettres ». Ils ont été installés le 9 février.

 

Par souci de sécurité, l’agent de maintenance, Mr Bousquet, avait lui-même scié les planches aux dimensions. Les élèves devaient tracer au crayon les emplacements de clouage, puis clouer eux-mêmes. Clouer un clou bien droit, au bon endroit, et sans le tordre, c’est un exercice auquel la plupart n’étaient pas entraînés. Ceux qui croyaient pouvoir profiter de l’occasion pour se défouler ont été forcés à plus de patience et de concentration : impossible de nier qu’on a tordu son clou.

 

Ces nichoirs boîte aux lettres sont destinés aux oiseaux cavernicoles, qui ne nichent pas dans des cavernes, mais simplement dans des cavités d’arbres ou de murs. Les petits oiseaux cavernicoles les plus connus sont les mésanges, et dans les parcs et jardins, il s’agit surtout de mésanges charbonnières, et de mésanges bleues, plus petites. Sur le bâti et dans les arbres du collège Exbrayat, on ne trouve pas beaucoup de trous, et les mésanges peuvent avoir du mal à se loger. Et c'est d'autant plus dommage que ces oiseaux ont un grand rôle à jouer dans la régulation des populations de chenilles et d'insectes vivants sur les arbres.

 

Les nichoirs n’ont pas pour fonction d’abriter des oiseaux. Ils ne servent quasiment qu’en période de reproduction. Si vous apercevez une mésange transportant des insectes ou des chenilles dans son bec, vous pouvez être certains qu’elle se dirige vers son nid : lorsqu’elle n’a pas d’oisillons à nourrir, elle consomme ses proies sur place.

 

Les élèves éco-volontaires ne sont pas seuls à offrir des nichoirs aux oiseaux cavernicoles : les pics (pic vert, pic épeiche…) sont des oiseaux qui creusent eux-mêmes leur nid dans les arbres. Le nid, souvent abandonné d’une année à l’autre, devient disponible pour d’autres oiseaux.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe